VOLTAIRE (1694-1778)

Lot 255
Got to lot
Estimation :
4000 - 5000 EUR
Result with fees
Result : 6 760EUR
VOLTAIRE (1694-1778)
L.A., [septembre-octobre 1759], à Mme d'ÉPINAY; 1 page in-8, adresse (fente au pli central).
Belle lettre sur sa lutte contre l'infâme.
[Louise de La Live d'ÉPINAY (1726-1783), amie et protectrice des Philosophes, est venue à Genève avec le baron von Grimm à Genève pour se faire inoculer. Voltaire la charge ici de l'impression chez Cramer de sa brochure Relation de la maladie, de la confession, de la mort et de l'apparition du jésuite Berthier (directeur du Journal de Trévoux), en riposte à la suspension de l'Encyclopédie.] «Ma tres chere philosophe, ma bien aimée, la joie et le regret de mon coeur mettez vite le veritable Crammer en besogne. L'apparition poura bien valoir l'agonie. Petit caractere et net, afin de tenir peu de place; le plus d'exemplaires que Crammer poura. Le debit comme il voudra, comme vous jugerez à propos, pourvu qu'il n'y ait point de nom d'auteur tout va bien, tout est bon. Il faut rendre l'infame ridicule, et ses fauteurs aussi. Il faut attaquer le monstre de tous cotez, et le chasser pour jamais de la bonne compagnie. Il n'est fait que pour mon tailleur et pour mes laquais.
Ma belle philosophe, je veux vous voir. J'ay la colique. Je soufre beaucoup. Mais quand je me bats contre l'infame je suis soulagé.
J'embrasse le profete bohemien [GRIMM].
A demain l'apparition».
Correspondance (Pléiade), t. V, p. 620.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue