Lot 677
8 000 - 10 000 EUR

PROUST MARCEL (1871-1922)

Lettre autographe signée à la princesse SOUTZO S.l., [1918], 11 pages in-8 à l'encre
Importante lettre autographe.
«Princesse, rendez-moi justice que je ne figure pas au nombre, je n'ose pas dire des ennuyeux, mais des indiscrets qui vous ont poursuivis [...] Je ne vous parle pas de la guerre. Je l'ai hélas assimilée si complètement que je ne peux pas l'isoler, je ne peux pas plus parler des espérances et des craintes qu'elle m'inspire [...] Quant aux canons, je vous avouerai que je n'y ai jamais songé une seconde, j'ai peur de choses beaucoup moins dangereuses - des souris par exemple.» «Malheureusement Céleste ressent de tout ça une impression nerveuse que je ne m'explique pas mais que je respecte et comme elle a un chez soi confortable, je crains qu'elle ne me quitte, je ne cherche pas par scrupule à l'influencer, mais à l'ennui de perdre Céleste s'ajoutera celui d'avoir à reprendre Céline.»
Paul Morand épouse la princesse Soutzo pour laquelle Marcel Proust éprouve une grande admiration comme l'illustre cette longue lettre écrite sans correction autographe et d'une grande lisibilité.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue