LOUIS-ÉLISABETH DE LA VERGNE, COMTE DE TRESSAN (1705-1783)

Lot 691
20 000 - 30 000 EUR

LOUIS-ÉLISABETH DE LA VERGNE, COMTE DE TRESSAN (1705-1783)

Essay sur le fluide subtil conu sous le nom d'électricité: manuscrit autographe [S.l., après 1749]
Grand in-4 (36,9 x 24 cm), 446 p., basane marbrée, roulette en encadrement sur les plats, dos lisse orné (reliure de l'époque)
Manuscrit autographe corrigé, de l'essai présenté par le comte de Tressan, à l'Académie des sciences en 1748, devant un jury composé de Réaumur, La Condamine, Moret et Nollet. C'est probablement grâce à ce dernier que Tressan s'est intéressé aux phénomènes de l'électricité; Jean-Antoine Nollet était en effet un des précepteurs de Louis de France, fils de Louis XV, et pratiquait des expériences en public.
Cette communication valut au comte de Tressan d'être élu au sein de l'Académie, il juge nécessaire d'en donner l'extrait de jugement dans la préface pour ôter tout soupçon de cooptation ou favoritisme: «mon mémoire y [à l'Académie] a subi un examen de plus de six mois pendant lequel temps j'ai répondu aux objections [...] et taché de profiter des lumières que mes juges ont répandu sur cette ouvrage.» Il note néanmoins que ces juges ont été: «indulgents pour un militaire dont ils n'attendaient que de faibles efforts. Leur jugement me fut favorable. L'Académie en corps daigna le confirmer et l'année suivante, elle me fit l'honneur de m'élire.»
PROVENANCE:
- Comte de Tressan (2 timbres humides aux armes)
- Poissonnais (ex-libris manuscrit «Mss appartenant à monsieur de Poissonnais, hotel Perigord, rue de Valois»)
Reliure très défraichie, quelques taches
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue