Lot 195
3 000 - 4 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 4 160 €

RACINE JEAN (1639-1699)

P.S. «Racine», Paris 20 octobre 1677; vélin oblong in-8 à en-tête imprimé Quittance des Rentes de l'Hostel de Ville avec cachet fiscal de la Généralité de Paris pour Deux Sols.
Rare document signé par Racine au nom de sa jeune femme.
«Nous soubsigné Jean Racyne Conseiller du Roy tresorier g[e]n[er] al de France en la g[e]n[er]alité de Moulins en mon nom a cause de
Dame Catherine de Romanet mon espouse confesse avoir tenu de noble homme Mr [le nom est resté en blanc] la somme de cent livres pour le second quartier de l'année mlic soixante dix sept a cause de quatre cent livres t[ournoi]s de Rente constituée le vingt neufme novembre 1630 sur les gabelles»...
Racine, nommé en octobre 1674 trésorier de France en la généralité de Moulins, renonce au théâtre en cette année 1677, après la cabale de la critique contre Phèdre; le 1er juin 1677, il épouse Catherine de
ROMANET (1652-1732), parente par alliance de Nicolas Vitart (oncle à la mode de Bretagne de Racine, et intendant du duc de Luynes), fille orpheline de Jean-André de Romanet, trésorier de France en la généralité d'Amiens (c'est lui probablement qui avait constitué la rente en question en 1630). Quand il signe ce document, Racine vient d'être nommé en septembre par Louis XIV, en même temps que Boileau, dans les fonctions d'historiographe du Roi.
Ancienne collection Alfred BOVET (n° 697).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue