Lot 261
3 000 - 4 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 3 640 €

VOLTAIRE (1694-1778)

L.A.S. «Voltaire», Ferney 6 mai 1761, [à Louis QUARRÉ DE QUINTIN]; 3 pages in-4.
Belle lettre en partie inédite, sur son élection à l'Académie de Dijon.
[Louis QUARRÉ DE QUINTIN (1698-1768) était procureur général au
Parlement de Bourgogne, et un des directeurs de l'Académie de Dijon.] «Vous êtes je crois le premier procureur general qui ait envoyé des douceurs et qui en ait dittes à un pauvre homme de lettres comme moy. Je ne me flattais pas Monsieur que ce serait vous qui me donneriez des épices. Je peux vous assurer que je ferai l'impossible pour venir plaider ma cause devant vous et cette cause est celle des muses que je cultive et que vous daignez aimer, elles font le bonheur de ma retraitte et elles font ma gloire depuis qu'on a daigné m'associer à votre académie. Je n'etais qu'un bourguignon de frontieres et je suis apresent de la capitale». Il partirait volontiers pour le remercier ainsi que le président de RUFFEY, et revoir son vieil ami FYOT DE LA MARCHE auquel il est «attaché depuis plus de cinquante années [...]
Mais croiriez vous Monsieur que je batis une église, et une grange et que je vais de l'une à l'autre ? Je suis architecte, sacristain, laboureur et jardinier, et de plus grand barbouilleur de vers et de prose le tout avec une santé si mauvaise que je ne peux presque etre trois heures hors de ma chambre attendu les ordres positifs de TRONCHIN. Cependant je ferai un effort des que ma petite eglise de village sera finie»...
Correspondance (Pléiade), t. VI, p. 375 (extraits).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue