Lot 264
6 000 - 8 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 11 050 €

VOLTAIRE (1694-1778)

L.A.S. «V», [aux Délices] 13 juin [1764], à Madame CONSTANT PICTET à Lausanne; 1 page in-4, adresse avec restes de cachet de cire rouge (fentes aux plis du feuillet d'adresse).
Sur l'affaire Calas.
[Charlotte PICTET (1734-1766) avait épousé en 1757 Samuel CONSTANT DE REBECQUE (1729-1800), mariage encouragé par Voltaire. Jean
CALAS avait été exécuté à Toulouse le 10 mars 1762; il sera réhabilité le 9 mars 1765, après la campagne de Voltaire en faveur de la famille Calas. Quant au «fornicateur de Genève», il s'agit du genevois
Robert Covelle qui, ayant mis enceinte une femme, fut condamné à demander pardon, genoux en terre.] «Les ames les plus vertueuses sont toujours les plus tendres ma belle voisine. Je ne suis pas étonné que vous vous intéressiez au triomphe de l'innocence. C'est une belle fete pour un coeur comme le votre.
Le procez des Calas contre les assassins de leur pere etait un peu plus considerable que celuy du fornicateur de Geneve.
Je suis chargé de vous representer quelque chose de plus interessant pour moy, c'est d'avoir un tres grand soin de votre santé, de ne manger de ne boire que ce qu'on vous a prescrit. Ayez sur cet article un peu de superstition, c'est la seule occasion où l'on doive en avoir»...
Correspondance (Pléiade), t. VII, p. 735 (sans la date).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue