BRAUNER Victor (1903-1966)

Lot 226
Aller au lot
Estimation :
1200 - 1500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 1 430EUR

BRAUNER Victor (1903-1966)


Réunion de 2 lettres autographes signées adressées à
Henriette GOMÈS, 1 dessin à l'encre et 1 dépliant avec un pochoir en couleur.
Les Celliers de Rousset et [s.l], [vers 1942-1943] et 17 juin 1943, en français, 2 pages in-8 et 1 page in-12 à l'encre.
(Légères mouillures).
Réunion de 2 lettres autographes signées, 1 dessin à l'encre reproduisant une oeuvre de Brauner de 1942: Le Repas de la somnambule, achetée par sa correspondante Henriette Gomès et 1 prospectus de la galerie
René Drouin pour l'Exposition des oeuvres de Brauner, orné d'un pochoir à la gouache rouge, bleue et verte.
Brauner avait dû fuir la Roumanie en 1938 après l'instauration de la dictature. L'arrivée de la guerre en France l'oblige à entrer dans une semi-clandestinité. C'est depuis son refuge dans les Alpes qu'il envoie ces deux lettres reflétant son angoisse et ses difficultés: «
Je n'y comprend rien à tout ça et je vois que ça devient de plus en plus difficil. En plus j'ai peur de rester isolé dans ce coin [...] Entre les histoires de revitaillement et de bois et d'autres petites choses, j'arrive à travailler un peut, mais unsiffusament a mon gout, mais l'angoisse est une chose inevitable même a l'art ».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue