ARTAUD ANTONIN (1896-1948)

Lot 13
Aller au lot
Estimation :
2000 - 2500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 3 120EUR

ARTAUD ANTONIN (1896-1948)


Lettre autographe signée adressée à René de SOLIER Rodez, 28 novembre 1945. 4 pages in-4 au crayon sur papier d'écolier (pliures horizontales et verticales).
Lettre hallucinée, témoignant des obsessions d'ARTAUD.
Il veut faire cesser un envoûtement : «Il y a une histoire abracadabrante qui doit prendre fin. C'est une histoire dont tout le monde parle, que personne jusqu'il y a peu de temps ne voulait avouer, mais que personne maintenant ne peut plus ne pas reconnaître...».
Il a eu une vision : «[...] J'ai vu votre conscience de loin plusieurs fois notamment dans un enfer rouge et noir et je ne sais pas ce qu'on a pu vous raconter mais j'ai aidé cette âme rouge et noire à vivre avec mon souffle...» Il a relu ses poèmes : «...Plus d'un poète sans coeur vous a pris votre âme chez les Bonzes Birmans ou les lamas de l'Himalaya. C'est ce qui donne cette compression d'asphyxie de l'âme que l'on sent dans toutes vos phrases de poète résigné à décrire des impressions parce qu'une affre lui a pris ses bombes et cette affre vient des masses chrétiennes d'Europe et des rites lamas du Thibet sans compter les prières à dieu dans le ventre des rues de Paris et des pentes du Turkestan... Faites quelque chose pour que cela cesse et m'aider à aller au Thibet faire rendre gorge à tous les buveurs d'âme et les voleurs de poésie...».
René de Solier, historien et critique d'art, fut proche d'Antonin Artaud.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue