BARRÈS Maurice (1862-1923) écrivain

Lot 832
Aller au lot
Estimation :
800 - 1000 EUR

BARRÈS Maurice (1862-1923) écrivain


MANUSCRIT autographe (incomplet), [Adieu à Moréas, 1910] ; 5 pages in-fol. à l'encre violette avec ratures et corrections, rel. percaline orange avec pièce de titre au dos (G. Gauché).
Hommage à Jean Moréas, prononcé au Père-Lachaise le 2 mai 1910.
«J'apporte à Jean Moréas l'adieu des compagnons de sa jeunesse.
Je l'ai connu, il y a plus d'un quart de siècle ; nous avons passé côte à côte plusieurs années au Quartier latin, et, depuis, que de fois ne suis-je pas venu, par de belles après-midi, le retrouver dans le jardin du Luxembourg et causer avec lui de littérature, comme nous avons fait encore, ces jours derniers, paisiblement, affectueusement, dans cette chambre où il attendait la mort avec une si calme fierté. À vingt ans, j'ai entendu Moréas scander ses premiers poèmes, du même accent dont il me disait, il y a peu, les plus beaux fragments de l'Ajax et du Philoctète que le mal vient d'interrompre. Ainsi la vie de notre ami est toute au clair dans ma mémoire»... Manque à ce manuscrit le dernier tiers, environ, du texte qui parut quelques jours plus tard chez Émile-Paul.
On joint divers documents, dont une émouvante lettre à Karl Boès sur les derniers instants de Moréas, les numéros des Hommes d'aujourd'hui sur Moréas par F. Fénéon et sur Barrès par Moréas, des coupures de presse et des notes d'André Schück.
PROVENANCE André SCHÜCK (ex-libris).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue