BLUM Léon (1872-1950) homme politique

Lot 841
Aller au lot
Estimation :
400 - 500 EUR

BLUM Léon (1872-1950) homme politique


MANUSCRIT autographe, signé en tête «LB», octobre 1945 ; 3 pages in-4, avec ratures et corrections, au verso de feuillets à en-tête du journal Le Populaire.
Sur la reconstruction nationale après la guerre.
S'adressant tout d'abord aux femmes qu'il est fier d'avoir introduites dans la vie publique dès 1936, et pensant aux enfants qui doivent naître libres et égaux en droit, Blum dessine les grands traits de «la cité socialiste», où tous doivent avoir un droit égal à la santé, «un droit égal à vivre avec sécurité du travail auquel sa vocation personnelle le destine ; un droit égal à fonder une famille heureuse profitant comme lui des bienfaits de la nature et de la science. [...] Le Socialisme est pour nous quelque chose comme le plan d'urbanisme de la société présente.
Les destructions et les constructions, c'est à dire les réformes, doivent y loger tour à tour. Le plan, c'est à dire le but final, reste invariable ; et l'ordre des réalisations partielles est déterminé par l'urgence»... Mais ces réalisations ne pourront progresser qu'à travers la nationalisation des industries et des entreprises-clés (mines, électricité, transports, matières premières, industries chimiques, engrais, crédit et assurances), et par la collaboration active des ouvriers et des paysans. La base saine nécessaire à cette construction devra être une administration simple, solide et probe, une réorganisation des services publics : «Refonte et épuration administratives, consolidation monétaire sont des opérations préalables qui conditionnent toutes les autres»...
Blum a signé et daté (12 octobre 1945) en tête, au crayon, son manuscrit, précisant qu'il appartenait à Tereska (l'épouse de son beau-fils Georges Torrès).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue