COYPEL Charles-Antoine (1694-1752) peintre, graveur, et auteur dramatique

Lot 855
Aller au lot
Estimation :
2000 - 2500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 2 372EUR

COYPEL Charles-Antoine (1694-1752) peintre, graveur, et auteur dramatique

2 MANUSCRITS, Les Jugemens téméraires ; 152 pages in-4 (plus qqs ff. blancs) en 7 cahiers cousus d'un ruban bleu, tranches dorées, et 160 pages in-8 en 7 cahiers cousus, tranches dorées (quelques mouillures).
Deux manuscrits complets de cette pièce inédite.
Le peintre et graveur Charles-Antoine Coypel était aussi auteur dramatique, et fut directeur de l'Académie royale de musique ; une seule de la quarantaine de ses pièces fut publiée,
Les Folies de Cardenio.
Le duc de La Vallière possédait un manuscrit du Théâtre de Charles Coypel, en 6 volumes in-4, rassemblant 21 pièces (n° 3463), dont Les Jugements littéraires : «Toutes ces pièces de Charles Coypel, d'une famille fertile en Peintres, mort en 1752, n'ont pas été imprimées. Il étoit fort jaloux de ne pas les rendre publiques, & c'est par une preuve de la plus grande confiance que M le
Duc de la Vallière a eu une copie de toutes celles qu'il avouoit.»
Belles copies mises au net de cette comédie en 3 actes, en prose, restée inédite, et mettant en scène des frères, des amis et des rivalités, sur le chemin de la noce.
La seconde copie porte en tête une épître dédicatoire à l'abbé de ROTHELIN [Charles d'Orléans, abbé de Rothelin (1691-1744) numismate, théologien et littérateur, membre de l'Académie française], où l'auteur fait savoir que «Monsieur l'Abbé de Rothelin lui même prévenu en faveur de mes écrits a daigné me donner ses avis pour épurer mon stile ; et que j'ai eu le bonheur d'être aimé de celui dont j'ai tâché de peindre le caractère dans le personnage d'Ariste»...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue