BRAHMS Johannes (1833-1897)

Lot 1269
Aller au lot
Estimation :
2000 - 2500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 4 550EUR
BRAHMS Johannes (1833-1897)
L.A.S. « J. Br. », [Wien 1er janvier 1896, à son éditeur Fritz SIMROCK] ; 3 pages in-12 ; en allemand.

Au sujet de Smetana.

[Simrock avait demandé à Brahms de réaliser un arrangement d’un Quatuor à cordes du compositeur tchèque Bedrich SMETANA, disparu en 1884. Brahms ayant refusé, Simrock ne comprend pas sa décision, et Brahms se voit contraint d’expliquer à nouveau à l’éditeur les raisons de son refus.]

Il n’a aucune arrière-pensée quand il écrit à Simrock ; pas besoin donc d’en ajouter, sinon ils n’arriveront pas à s’entendre. Il le dit clairement : ce qu’écrit Smetana a toujours ses pieds et ses mains – même si ce n’est pas toujours formulé avec bonheur. Brahms ne saurait y pratiquer une chirurgie, comme il a pu le faire sur certaines œuvres. Pour le quatuor, il conseille de faire appel à Anton DVO?ÁK, qui travaille rapidement, et serait capable d’intervenir avec plus d’audace. Il a oublié l’adresse d’Eugen d’ALBERT à Berlin, et voudrait lui demander de lui réserver une chambre là-bas. Là encore, Simrock lui fait dire quelque chose de diff érent de ce qu’il a dit et voulu dire ! Il espère sincèrement que tout se passera bien là-bas, et adresse ses meilleurs vœux pour la nouvelle année.


« Ich habe keine Hintergedanken, wenn ich Dir schreibe. Schiebe mir also keine unter, sonst kann man – überhaupt nicht reden.

Ich sage wohl deutlich : was Smetana schreibt, hat immer Hand und Fuß – wenn auch nicht immer wohlgebildete. Aber ich weiß nicht chirurgisch einzugreisen, wie bei – manchem andern möglich wär.

Des 4tetts [Quartetts] wegen scheint mir, Du solltest Dvorak deshalb angehen. Er ist mir nicht allein an Fixigkeit über, es hat noch sonst manchen Grund, daß er hier vielleicht dreister eingreift.

Ich habe vergessen, wo d’Albert in Berlin wohnt, und bitte ihn eben, mir dort ein Zimmer zu bestellen. Aber auch in dieser Sache läßt Du mich anderes sagen, als ich gesagt – also auch gemeint
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue