Antoine DE SAINT EXUPERY (1900-1944)

Lot 86
Aller au lot
Estimation :
50000 - 80000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 58 500EUR

Antoine DE SAINT EXUPERY (1900-1944)

Terre des hommes: brouillon autographe, abondamment raturé et corrigé. [Vers 1939].
18 p. sur 19 f. in-4 (dimensions diverses) de divers papiers, encre noire et bleu foncé, crayon noir, foliotation autographe partielle (I-XV).
TRÈS IMPORTANT BROUILLON D'UNE VERSION INÉDITE D'UN PASSAGE DE TERRE DES HOMMES.
Ce manuscrit constitue la première ébauche d'un texte qui, retravaillé, a figuré dans l'édition américaine de Terre des hommes mais pas dans l'édition française, et que Saint Exupéry publia à part dans l'hebdomadaire illustré Marianne le 16 août 1939. Inséré dans le recueil posthume Un sens à la vie (1956), il fut ensuite édité en appendice à Terre des hommes sous le titre «Le Pilote et les puissances naturelles» (OEuvres complètes, I, Bibliothèque de la Pléiade, 2009, p. 287-296).
Dans ce texte, dont la version présentée ici est très différente de celle qui fut publiée, Saint Exupéry livre un récit palpitant du vol durant lequel il fut pris dans un cyclone au-dessus de la Cordillère des Andes alors que, à la fin des années 1920, il naviguait en direction de Comodoro Rivadavia, en Patagonie, pour défricher le dernier tronçon de la ligne reliant cette ville à Punta Arenas.
«Conrad, s'il raconte un typhon, décrit à peine les vagues monumentales, les ténèbres et l'ouragan [et l'effroi/l'épouvante des hommes biffé]. [...] Conrad ne nous montre du typhon que le drame social.
Nous avons tous connu cette impuissance à transmettre nos témoignages quand, après la tempête, une fois réunis comme au bercail dans le petit restaurant de Toulouse sous la protection de la servante, nous renoncions à raconter l'enfer. Notre récit, nos gestes, notre claire [?] eussent fait sourire les camarades comme des naïvetés [exagérations biffé] d'enfant. Ce n'est point par hasard. Le cyclone dont je vais parler est bien l'expérience la plus saisissante, dans sa brutalité, qu'il m'ait été donné de subir. Et cependant, passé une certaine mesure, je ne sais plus traduire
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue