EXEMPLAIRE DE SÉBASTIEN LE PRESTRE DE VAUBAN...

Lot 13
Aller au lot
Estimation :
180000 - 200000 EUR

EXEMPLAIRE DE SÉBASTIEN LE PRESTRE DE VAUBAN...

EXEMPLAIRE DE SÉBASTIEN LE PRESTRE DE VAUBAN COMPORTANT QUATRE PAGES DE NOTES AUTOGRAPHES SÉBASTIEN LE PRESTRE DE VAUBAN (1633-1707)
Projet d'une dixme royale, (Rouen) 1707. In-4 (251 x 190 mm).
Veau fauve de l'époque, triple filet à froid en encadrement sur les plats, dos à nerfs orné de fleurs de lys, pièce de titre maroquin rouge, roulette dorée sur les coupes, tranches marbrées.
4 ff., 204 pp., 19 pp. pour l'index, 1 p. d'errata, un tableau dépliant.

Très rare édition originale.
Les Arrêts du Conseil privé du roi devaient enjoindre que tous les exemplaires (au nombre de 276) fussent saisis, confisqués et mis au pilon»
(En Français dans le texte n°134).
Imprimée furtivement à quelque trois cents exemplaires hors commerce, sans nom d'auteur, la Dîme royale fut condamnée à la destruction par le Conseil privé du roi Louis XIV le 14 février 1707. Les finances étant du domaine réservé de la monarchie, l'ouvrage ne manqua pas de faire grand bruit à Paris et à la Cour. Le maréchal de Vauban avait pris le risque de faire circuler son projet de réforme en usant de tout son crédit de grand serviteur de l'Etat. Sa disgrâce et sa mort, le 30 mars, dénouèrent la crise. Au déclin du grand règne, le maréchal formule un programme trop en avance sur son temps et préconise une dîme proportionnelle aux revenus qui viendrait se substituer aux autres impôts, frappant toutes les classes confondues. Le Projet ruinait le pouvoir des privilégiés et des financiers. «La robe entière en rugit pour son intérêt», écrit Saint- Simon. L'ouvrage révèle le démographe, l'ingénieur, le statisticien, l'agronome. Il évalue la population du royaume à dix-neuf millions de sujets (la sous-estimant de dix pour cent seulement), quand on pourrait en nourrir aisément vingt et- un millions, juge-t-il. Exceptionnel exemplaire de Vauban lui-même comportant quatre pages de notes autographes jugées alors bien trop hardies pour être publiées. Les armes gravées de l'auteur
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue