JOSÉPHINE (1761-1814) Imperatrice des Francais, premiere femme de Napoleon.

Lot 721
Go to lot
Estimation :
8000 - 10000 EUR
Result with fees
Result : 9 360EUR
JOSÉPHINE (1761-1814) Imperatrice des Francais, premiere femme de Napoleon.
5 L.A.S. « Joséphine », 1810-1812, à Antoine-Marie Chamans, comte de LAVALETTE, 6 pages in-4 à bordure décorative gaufrée, avec 2 enveloppes autographes ; plus une L.S. de NAPOLÉON BONAPARTE, 5 L.A.S. de sa fille la Reine HORTENSE, une L.A.S. de son fils EUGÈNE DE BEAUHARNAIS, une L.A.S. de LAVALETTE, et 5 FACTURES d’achats de Joséphine, 1801-1833, plus 5 portraits gravés ; le tout monté sur onglets sur des feuillets de papier vergé fort et relié en un volume in-4, maroquin vert orné sur les plats d’un riche encadrement décoratif doré et mosaïqué, dos à nerfs et caissons au J couronné, doublures de maroquin bordeaux ornées d’un riche décor doré et mosaïqué au J couronné, avec une miniature peinte en médaillon (portrait de Joséphine) insérée sous verre au centre du contreplat sup., gardes de soir brochée à décor floral, contregardes de papier peigné, étui (Chambolle-Duru) (charnières usagées).  Bel album rassemblant la correspondance de Joséphine et les siens au comte de Lavalette. [Antoine-Marie Chamans, comte de LAVALETTE (1769-1830), ancien aide de camp de Bonaparte (de décembre 1796 à janvier 1801), fut directeur général des Postes de 1804-1814 et pendant les Cent-Jours ; Lavalette avait épousé en 1798 Émilie de Beauharnais (1781-1855), nièce de Joséphine, dont elle fut la dame d’atours de 1804 à 1809, et qui fit évader son mari condamné à mort en 1815.] NAPOLÉON Ier. L.S. « Bonaparte », Paris 23 vendémiaire X (15 octobre 1801 ; 1 page in-4 avec vignette). Bonaparte prie le ministre des Finances [Gaudin] de lui présenter « un rapport qui fixe la marche qu’il faudrait faire dans ces affaires, pour éviter celle que l’on fait en ce moment, et qui est inconvenante »… JOSÉPHINE. – [1810 ?]. Elle charge Lavalette de surveiller la correspondance de Carlotta GAZZANI [(1780-1827), lectrice de l’Impératrice et ancienne maîtresse de Napoléon] « avec Paris surtout avec Mde de Montmorenci. Mde Gazani est ici depuis cinq ou six jours, et je n’ai pas grand
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue