MÉRIMÉE Prosper (1803-1870). L.A.S. « Pr... - Lot 496 - Ader

Lot 496
Go to lot
Estimation :
500 - 700 EUR
Result with fees
Result : 585EUR
MÉRIMÉE Prosper (1803-1870). L.A.S. « Pr... - Lot 496 - Ader
MÉRIMÉE Prosper (1803-1870). L.A.S. « Pr Mérimée », Paris 12 avril 1864, [à Alexandre GRASSI] ; 3 pages in-8 à son chiffre (petite fente réparée à un pli). Au sujet de l’expédition au Mexique à laquelle veut se joindre le jeune archéologue corse Grassi. Mérimée ne croit pas qu’on ait encore organisé la commission qui doit explorer le Mexique, le crédit n’est pas encore voté, et il est disposé à recommander Grassi au ministre de l’Instruction publique. Mais il doute de l’utilité du voyage pour lui, et fait valoir le temps perdu, ses faibles chances de revenir avec des titres à la considération du public. « Vos études archéologiques vous seront d’une très médiocre utilité. Les dessinateurs et les photographes l’emporteront sur les antiquaires. D’ailleurs il ne faut pas se dissimuler qu’on s’y prend un peu tard. Non seulement on a détruit un assez grand nombre de monuments américains, mais ceux qui existent encore ont été l’objet de recherches assez bonnes. On a des dessins et des photographies de beaucoup de villes et de monuments. Stevens, Catherwood, Lord Kingsborough & dernièrement M. Charnay ont publié des travaux intéressants après lesquels je crois qu’il n’y ait plus guères qu’à glaner. Une étude très importante serait celle des langues parlées au Mexique. Je ne connais en France que deux hommes qui s’en soient occupés. L’un d’eux, l’abbé Brasseur de Bourbourg fera nécessairement partie de l’expédition, mais il y a de la place pour deux. Avez-vous une très bonne mémoire et le don d’apprendre facilement une langue ? […] Avez-vous fait des études de grammaire comparée ? Enfin vous sentez-vous le courage ou le goût de pareilles études ? Vous pouvez acquérir quelque gloire par ce moyen, mais le profit est nul »…
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue