SCHOELCHER Victor (1804-1893) Homme politique,... - Lot 1222 - Aguttes

Lot 1222
Go to lot
Estimation :
1500 - 2000 EUR
SCHOELCHER Victor (1804-1893) Homme politique,... - Lot 1222 - Aguttes
SCHOELCHER Victor (1804-1893) Homme politique, auteur du décret d'abolition de l'esclavage. L.A.S. «V Sch», [Londres] Jeudi [fin 1853 ou début 1854, à Victor HUGO]; 4 pages in-12 remplies d'une petite écriture serrée, sur papier bleu à son chiffre VS en médaillon (quelques petites taches). Beau dialogue de proscrits entre Victor Schoelcher et Victor Hugo, sur l'exil, la politique et le combat contre la peine de mort. [Depuis le coup d'État du 2 décembre 1851, Victor Hugo et Victor Schoelcher vivaient en exil, le premier dans les îles anglo-normandes, le second à Londres.] Schoelcher remercie Hugo de ses commentaires favorables sur une lettre destinée à Mr. Richards, se désolant: «Malheureusement cela ne servira à rien ou pas à gd chose. Le parti des anglais même les plus libéraux est bien pris sur notre compte. C'est encore une chose triste». Puis il dit son indignation à propos d'un article paru dans le journal L'Homme dirigé par Charles Ribeyrolles: «l'article de Mr COLFAVRU fait le plus détestable effet, en dehors même de l'antipathie qu'inspire le nom. Ouvriers bourgeois, enragés, modérés de tous ceux que je vois il n'en est pas un seul qui ne blâme cette insertion. [...] Si Ribeyrolles, pour ne pas faire de la Censure admet beaucoup de telles choses, il verra bientôt ce précieux instrument qu'il crée se briser entre ses mains. Cela sera d'autant plus regrettable que nous n'avons pas de journal et que les articles de Rib. sont d'une éblouissante beauté de forme avec les vrais principes au fond». [Réfugié à Jersey, Charles RIBEYROLLES (1812-1860) dirigea un hebdomadaire, L'Homme, avant d'être à son tour forcé de quitter l'île pour se réfugier à Londres en octobre 1855.] Schoelcher demande à Hugo d'intervenir auprès de Ribeyrolles. «Je sais bien ce que nous avons à combattre partout, je sais bien que si l'on a peur de nous, que si les habits ont laissé faire le 2 Xbre et le supportent en disant: si laid que ce soit, ça vaut encore mieux que les rouges, je sais bien dis-je que le ma
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue