TCHAÏKOVSKI Piotr Ilitch (1840-1893)

Lot 1433
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 18 200EUR
TCHAÏKOVSKI Piotr Ilitch (1840-1893)
L.A.S. « P. Tchaikovsky », Kline 21 septembre [3 octobre] 1888, à Eduard NÁPRAVNIK ; 4 pages in-8 à son chiff re en médaillon (en russe).

Importante lettre avec citation musicale concernant son opéra Eugène Onéguine .

Eduard Frantsevitch NÁPRAVNIK (1839-1916), d’origine tchèque, fut longtemps le chef d’orchestre principal du théâtre Mariinsky de Saint-Petersbourg, ainsi que des concerts de la Société musicale russe, et un ami proche de Tchaikovsky, dont il créa de nombreux ouvrages. Eugène Onéguine, qui avait été créé le 29 mars 1879 au Théâtre Maly, sera donné à Prague le 6 décembre 1888 sous la direction de Tchaïkovsky ; ce sera la première représentation de l’opéra hors de la Russie.]

« À Prague, ils se sont comportés un peu étrangement. Mais pourquoi ne m’ont-ils pas demandé cet été de leur envoyer les costumes et les réductions [pour piano] ? J’ai pensé à cela plusieurs fois, mais j’avais moi-même des scrupules à en parler le premier, car j’ai pensé que la représentation d’Onéguine était remise à plus tard ou complètement abandonnée, car depuis le mois de février je n’avais aucune nouvelle de Prague. À propos des costumes, je vais écrire à Pogojev pour lui demander d’envoyer les dessins. C’est tout ce que je pourrai faire. En ce qui concerne la partition, j’ai une grande demande à vous adresser. Pour l’amour de Dieu, mon cher ami, faites recopier, à mes frais, les coupures dans la première partie du troisième acte, que j’avais faites pendant la représentation de l’opéra à Pétersbourg. En fait, je parle de cette modulation que j’avais faite pour éviter ce long et ennuyeux chœur : [citation musicale] et passer directement à l’entrée de Tatiana. En ce qui concerne l’Écossaise [musique ajoutée à l’acte III pour une reprise de 1885 au Mariinsky], je n’y tiens pas trop, mais si vous trouvez que c’est mieux pour l’opéra, je vous prie de la donner à recopier aussi et, mon cher Édouard Frantsovitch, je vous prie de demander à Volodya de
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue