ALAIN Jehan (1911-1940). MANUSCRIT MUSICAL... - Lot 1085 - Ader

Lot 1085
Aller au lot
Estimation :
15000 - 20000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 19 500EUR
ALAIN Jehan (1911-1940). MANUSCRIT MUSICAL... - Lot 1085 - Ader
ALAIN Jehan (1911-1940).
MANUSCRIT MUSICAL autographe signé, « Jehan Alain » Suite pour orgue, [1935] ; un cahier in-fol. cousu de 7 bifeuillets, comprenant 2  titres et 24 pages.
Première grande œuvre pour orgue par laquelle Jehan Alain s’est fait connaître.
En trois parties : Introduction et Variations, Scherzo et Choral, cette Suite pour orgue, composée en 1934-1935, a obtenu le « Prix de composition des Amis de l’Orgue en 1936 », comme l’inscrit fièrement l’auteur sur les deux pages de titre du manuscrit ; elle sera publiée la même année chez Alphonse Leduc (cachets à l’encre rouge de l’éditeur au bas de chaque pièce).
Soigneusement écrit à l’encre noire sur papier à 16 lignes, avec les indications de registration, ce manuscrit présente peu de corrections ou grattages. Il comprend donc :
I. Introduction et variations (pages [1]-10) [JA 69] ;
II. Scherzo (pages 11-19), marqué au début Andante senza rigore [JA 70] ;
III. Choral (pages 20-24), signé en fin [JA 82].
Marie-Claire Alain indique que les Variations et le Scherzo sont une transcription d’un Andante con variazioni et Scherzo pour quintette à cordes composé par Jehan Alain en 1934, auxquels il a ajouté une introduction et le Choral final. « Aux accords “doux et fluide” de l’Introduction succède une série de variations en forme de Rondo. Chaque variation exploite un fragment différent du thème qui sera morcelé, ou amplifié, entre trois expositions du thème complet. Les registrations font appel aux “Fonds doux”, Gambes, Céleste et Salicional. Le Scherzo commence par le Trio : une sorte d’appel mélancolique en dialogue de flûtes. Suit le Scherzo au rythme nerveux dont le mouvement perpétuel, fortement articulé, se superposera bientôt au thème du Trio. Une nouvelle apparition du rythme de Scherzo mènera, crescendo e accelerando, à un ff frénétique, avec le grand thème, superposé à lui-même en augmentation au soprano. Ce même rythme, ostinato à la pédale, soulignera la dernière expositi
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue