CANTELOUBE Joseph (1879-1957). MANUSCRIT... - Lot 1113 - Ader

Lot 1113
Aller au lot
Estimation :
15000 - 18000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 18 200EUR
CANTELOUBE Joseph (1879-1957). MANUSCRIT... - Lot 1113 - Ader
CANTELOUBE Joseph (1879-1957).
MANUSCRIT MUSICAL autographe signé « J. Canteloube », Le Mas (1925) ; 2 ff-573-[11] pages in-fol.
Manuscrit complet de l’opéra Le Mas, en partition d’orchestre.
Le Mas, « Pièce lyrique en trois actes », sur un livret du compositeur lui-même, connut une longue gestation. Commencé en 1908, et composé en 1911-1913, Le Mas fut ensuite remanié et développé, et ne fut achevé qu’en 1925 ; il comportait alors un Prologue, 2 actes et 4 tableaux. L’audition du prologue et du prélude du premier acte aux Concerts Colonne sous la direction de Gabriel Pierné connut un grand succès. Le Mas remporta en janvier 1926 le prix Heugel, d’une valeur de cent mille francs, décerné par un jury de personnalités musicales (dont Paul Dukas, Maurice Ravel ou Florent Schmitt). Jacques Rouché, directeur de l’Opéra, accepta de monter l’œuvre, mais demanda des modifications qui entraînèrent le remaniement en trois actes, le prologue devenant l’acte I, et les deux tableaux du dernier acte remaniés en un seul. La création eut lieu à l’Opéra de Paris le 27 mars 1929, sous la direction de Philippe Gaubert, dans une mise en scène de Pierre Chéreau, des décors de Georges Mouveau et des costumes de Victor Fonfreide, avec Edmond Rambaud et Jeanne Laval dans les principaux rôles de Jan et Marie.
Le Mas est un opéra écologiste avant l’heure, un hymne à la campagne et à la terre natale. Canteloube déclarait à un journaliste de Comœdia, lors de la création de son opéra : « Ayant habité longtemps la pleine campagne et participé aux travaux des champs, j’ai depuis mon enfance l’amour passionné de la campagne, de la vie rurale, saine et naturelle de la terre. C’est pourquoi les personnages du Mas expriment vraiment ce que je pense moi-même ». L’ouvrage célèbre « la vie simple et calme des champs. La Nature y parle sans cesse par les voix des pâtres, des moissonneurs, des laboureurs et toutes les rumeurs lointaines comme celles qui montent des vallées ». Pour la musique d
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue