MASSENET Jules (1842-1912). 7 L.A.S. « J.... - Lot 1155 - Ader

Lot 1155
Aller au lot
Estimation :
500 - 600 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 650EUR
MASSENET Jules (1842-1912). 7 L.A.S. « J.... - Lot 1155 - Ader
MASSENET Jules (1842-1912).
7 L.A.S. « J. Massenet », « J.M. » ou paraphe, 1892-[début 1893 ?], à SA FILLE JULIETTE (2 à son gendre Léon BESSAND) ; 17 pages et demie in-8, 6 enveloppes.
Lettres à sa fille au moment de la composition de Thaïs.
Paris 19 mars 1892. Il quitte Thaïs pour remercier sa fille de sa dépêche. « Hier soir j’ai été aux Français (aux fauteuils) voir Par le glaive [de Richepin]. J’ai pensé que tu avais aussi vu cela. – Ce soir, Manon si les nouvelles sont meilleures ? Carvalho était désolé hier car il savait que notre Marguerite avait un commencement de gros rhume. Il est 11 heures – je n’ai rien reçu, donc c’est bon signe ? – Il paraît que la location est splendide. – Profitons-en car la semaine prochaine sera pitoyable – on joue comme lendemain Les Noces de Figaro exécution de 1er ordre rentrée d’Isaac !! […] On parle beaucoup de la Manon de Porto-Riche que Réjane va jouer. Grande sensation de répétition dit-on ? Pour nous c’est gentil ! – C’est gai ! – Mon opinion est que malgré tout nous serons mieux que les autres et que les scènes de notre opéra sont plus intéressantes d’après nous que d’après le roman – car Porto-Riche ne peut pas faire de Lescaut le cousin… mais le frère et alors c’est dégoutant ! S’il en fait le cousin, nous l’attaquerons en plagiat »… 12 avril 1892. Rentré du théâtre « très triste et préoccupé », il a été ému en trouvant ses œillets : « Je t’en remercie très tendrement. – Ton “vieux” papa de 50 ans »… [Neufchâtel en Bray juillet 1892 ?]. « Je travaille à Thaïs – cela m’occupe et m’absorbe – c’est utile ! »… Neufchâtel 15 juillet 1892. « Nous sommes ici encore pour 48 heures, c’est-à-dire, ce soir à Rouen sans doute, demain à Pont-de-l’Arche. […] J’ai énormément travaillé à Thaïs »… Paris 25 novembre 1892, à son gendre en faveur d’Aimé Gros fils : « Son père, qui est directeur du Conservatoire de musique de Lyon, est l’un de mes plus anciens camarades du Conservatoire de Paris et je désire au plus haut degré que
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue