MASSENET Jules (1842-1912). 16 L.A. ou L.A.S.... - Lot 1160 - Ader

Lot 1160
Aller au lot
Estimation :
500 - 700 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 585EUR
MASSENET Jules (1842-1912). 16 L.A. ou L.A.S.... - Lot 1160 - Ader
MASSENET Jules (1842-1912).
16 L.A. ou L.A.S. « M. », « ton Bon », ou paraphe, [Paris 3-21 septembre 1910, à SA FEMME] ; 32 pages oblong in-8.
Été « bousculé » : il donne des nouvelles de son appétit, sa digestion, ses vertiges et son sommeil, et en réclame d’Égreville… « Je me remets doucement au travail – le bout de copie… arrêtée si dramatiquement le 20 août… est terminé… Je crois rêver !.. Comment !.. Voilà tout cet ouvrage.. là ! devant moi ! Ouvrage de pte dimension, en tout : 160 pages piano & vx » (mercredi [7 septembre])… Il se promène avec son frère Edmond, le général, reçoit des visites de Jules Claretie et Raoul Gunsbourg, continue d’orchestrer Amadis… Il travaille à des discours pour l’Académie des Beaux-arts, en ayant fait un pour les funérailles d’Emmanuel Frémiet. « Cette Présidence est terrible ! » (14 septembre)… Sa douce lettre l’émeut aux larmes, mais il craint qu’elle ne soit triste ; ils se retrouveront le surlendemain : « Amie si aimée je t’embrasse tendrement » (dimanche [18 septembre])…
On joint une L.A.S. « M. » à sa fille Juliette, [5 novembre 1910], disant son émotion de l’avoir aperçue à la fin de la séance publique annuelle de l’Académie des Beaux-arts [où Massenet prononça un discours].
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue