BAUDELAIRE Charles (1821-1867)

Lot 328
Aller au lot
Estimation :
8000 - 10000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 22 100EUR
BAUDELAIRE Charles (1821-1867)
Épreuve corrigée du poème des Fleurs du mal : Les petites vieilles, dédié à Victor Hugo, pour l'Anthologie des Poètes
Français d'Eugène Crépet. Sans date (probablement 1862).
7 strophes de 28 vers imprimés sur une page in-8, 209 x 124 mm, avec 12 corrections autographes ainsi que 4 lignes d'ajouts biffés par la suite, de la main de Baudelaire.
En bordure supérieure sont imprimés le numéro de la page «606» ainsi que le titre courant du chapitre de l'anthologie des Poètes français : «Dix-neuvième siècle». Diverses inscriptions d'autres mains figurent sur cette épreuve.
1) inscriptions de l'époque :
- à l'encre brune dans l'angle supérieur gauche : «notice / Jules
Lefebvre ?» : il s'agit sans doute du peintre Jules Lefebvre (1836-1911).
2) inscription postérieure :
- À la mine de plomb, sur trois lignes à l'horizontale de la marge gauche : «Épreuve corrigée par Baudelaire / d'une des pièces insérées dans les
Poètes français publiés / par Eugène Crépet.»
Très bon état malgré un léger froissement et quelques petits accrocs en bordures (fentes, marques diverses).
Très rare épreuve corrigée de l'un des plus importants poèmes des
Fleurs du mal.
Elle fut destinée à l'anthologie Les Poètes français, d'Eugène Crépet (1862).
Le poème Les petites vieilles, originellement paru dans la Revue contemporaine le 15 septembre 1859, fut ensuite intégré dans la deuxième édition des Fleurs du mal en 1861 (pièce XCI). Baudelaire le fit également figurer en 1862 dans l'anthologie des Poètes français éditée par Eugène Crépet (et rééditée en 1863), dans le quatrième volume consacré aux contemporains.
La présente épreuve corrigée représente 7 des 9 strophes de la première partie des Petites Vieilles (qui compte au total 4 parties de 21 strophes).
Toutes les corrections de cette épreuve sont répertoriées par Claude Pichois.
«Dans les plus sinueux des vieilles capitales,
Où tout, même l'horreur, tourne aux enchantements, Je guette, obéissant à mes humeurs fatales,
Des êtes singuliers, décrépits et charmants.
Ces monstres disloqués furent jadis des femmes, Éponine ou Laïs !
Monstres brisés, bossus
Ou tordus, aimons-les ! Ce sont encor des âmes. [Baudelaire a ici corrigé «aimez» en «aimons», et la virgule finale du vers en un point, avec l'indication en marge en toutes lettres : «un point»]
Sous des jupons troués et sous de froids tissus, [Baudelaire a corrigé le point final en virgule]
Ils rampent, flagellés parles bises iniques,
Frémissant au fracas roulant des omnibus,
Et serrant sur leur flanc, ainsi que des reliques, [Baudelaire a barré les «s» à «leurs flancs»]
Un petit sac brodé de fleurs ou de rébus ;» [Baudelaire a ici supprimé puis restitué le point-virgule en ajoutant un signe de renvoi au bas de page où il a inscrit puis biffé la note suivante occupant quatre lignes (avec 2 mots supprimés illisibles) : «Le ridicule, ou réticule, a été / souvent orné de rébus, d'une nature / galante, comme le prouvent / les vieilles gravures de Modes.»] (...)
Baudelaire a encore inscrit deux autres corrections, dont un «M» majuscule pour «la Mort savante» dans la sixième strophe.
Cette très rare épreuves corrigée, surement la seule à porter des variantes et modifications de la main de Baudelaire, fut reproduite à plusieurs reprises ; d'abord dans le Numéro spécial consacré à Charles Baudelaire du Manuscrit autographe (1927, p. 32; la reproduction a gommé l'annotation au crayon noir de Jacques Crépet (?) Ainsi que celle au crayon bleu) ; puis dans l'Album Baudelaire de la Pléiade, p. 198 (cette dernière reproduction fut faite à partir de la précédente).
PROVENANCE Ancienne collection Armand Godoy.
RÉFÉRENCES C. Baudelaire, OEuvres complètes, La Pléiade, 1990, pp. 89-90 (et notes pp. 1014-1018). Manuscrit autographe, Numéro spécial consacré à Charles
Baudelaire (1927, p. 32). Album Baudelaire, La Pléiade, p. 198.
Marcel Proust, Contre Sainte-Beuve, La Pléiade, pp. 250-252.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue