DELACROIX Eugène (1798-1863).

Lot 41
Aller au lot
Estimation :
1000 - 1500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 1 300EUR
DELACROIX Eugène (1798-1863).
L.A.S. «E. Delacroix», Saint-Cyr 15 octobre 1821, à Achille PIRON, «employé à la Poste, Hôtel des Postes» à Paris; 2 pages petit in-4, adresse.
Curieuse lettre avec un amusant poème.
Il est à Saint-Cyr: «Le temps qui est beau me sollicite pour y rester quelques jours que je ne crois pas inutiles à ma santé après le travail auquel je me suis livré [pour La Barque de Dante]. C'est un des motifs qui me confirme quoiqu'à mon grand regret dans l'impossibilité de partager mercredi votre bonne partie de cheval dont je me promettais beaucoup de plaisir. Il y a encore un autre motif qui n'est pas sans influencer ma détermination. Ma fesse droite est hypothéquée par une croûte épaisse et noire et saillante qui me rend fort difficile de m'assoir; surtout sur les selles de Mr Dominique. L'année n'aura pas j'espère perdu encore tous ses beaux jours et ma croûte ne durera pas éternellement. C'est assez .te dire que c'est une partie remise que je reprendrai avec chaleur à la première occasion de beau temps, de santé fessière, et d'argent qui se présentera».
Suit un poème de douze vers: «Invoque tous les Dieux pour qu'un ciel sans nuage
Embellisse chacun des jours de mon voyage [...]
Que je plains les coursiers qui dans mes jambes pris
Par monts et par vallons, hors des murs de Paris
Entraîneront un maître aussi fougueux qu'habile
À tourner au manège, à galoper en ville;
Je plains aussi le cu de cet écuyer ferme:
Mais de ces vils secrets que sa culotte enferme
Rien sur son mâle front ne se remarquera»...
Lettres intimes (XXVII, p. 134).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue