NOSTREDAME Jehan de (1507 -1577). Les vies... - Lot 187 - Drouot Estimations

Lot 187
Aller au lot
Estimation :
600 - 800 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 3 426EUR
NOSTREDAME Jehan de (1507 -1577). Les vies... - Lot 187 - Drouot Estimations
NOSTREDAME Jehan de (1507 -1577). Les vies des plus celebres et anciens poetes provensaux, qui ont floury du temps des Comtes de Provence. Recueillies des Œuvres de divers Autheurs nommez en la page suyvante, qui les ont escrites, & rédigées premièrement en langue Provensale, & depuis mises en langue Françoyse par Jehan de nostre Dame Procureur en la Cour de Parlement de Provence. Par lesquelles est monstrée l'ancienneté de plusieurs Nobles maisons tant de Provence, Languedoc, France, que d'Italie, & d'ailleurs (Lyon, pour Alexandre Marsilii, 1575) ; in-12 (156 x 103 mm), 254 pp. mal chiffrées 258 sans manque [la pagination saute de 184 à 189]-[1 f. bl.]-[8 ff. le dernier blanc, pour la table et l'achevé d'imprimer] ; plein maroquin vert à décor à la « Du Seuil », triple encadrement extérieur de filets dorés, triple encadrement intérieur de filets dorés avec un fleuron à chaque coin, dentelle dorée intérieure et sur les coupes, dos à nerfs, pièce de titre de maroquin fauve, tranches dorées (reliure du XVIIIe siècle). Édition originale. Première histoire de la littérature des troubadours écrite par le frère cadet de Nostradamus et unique œuvre publiée de ce procureur au parlement de Provence. Les Vies parurent la même année en italien, et furent longtemps la seule référence sur la littérature provençale. Bel exemplaire. « Cet ouvrage est recherché et les exemplaires n'en sont pas communs » (Brunet). Provenance : armes comtales du XVIIIe siècle non identifiées(d'azur au chevron d'or accompagné de trois besants de même) au monogramme LBS (ex-libris) ; bibliothèque de Jean-Baptiste-Denis Guyon, seigneur de Sardière (1674-1759) (ex-libris manuscrit au titre et en fin d'ouvrage, ainsi que quelques annotations manuscrites dans la Table ; Catalogue des livres de la bibliothèque de feu M. J. B. Denis Guyon, chev. seigneur de Sardière [...] Paris, Barrois, 1759, n°2540) ; Henri Bonnasse (ex-libris). (Quelques légères rousseurs éparses).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue