DELACROIX EUGÈNE (CHARENTON SAINT MAURICE 1798 - PARIS 1863)

Lot 458
Aller au lot
Estimation :
10000 - 15000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 16 250EUR
DELACROIX EUGÈNE (CHARENTON SAINT MAURICE 1798 - PARIS 1863)
Etude pour la Vierge des Moissons
Plume et encre brune, aquarelle, sur trois feuilles assemblées, marouflées sur toile
Porte en haut le n° 302
Porte en bas à droite le cachet d'atelier (Lugt n° 838a)
Accidents 98,5 x 57 cm
Notre dessin est une étude pour le tableau
La Vierge des Moissons peint par Delacroix en 1819 pour l'église d'Orcemont (actuelles Yvelines), (voir P. Georgel, Tout l'oeuvre peint de Delacroix, Paris, 1975, n° 17, reproduit). Il s'agit là de la première commande reçue par le jeune peintre. Le commanditaire était un grand propriétaire terrien de la région, Jacques Gouffier, ce qui explique les connotations «agricoles» de notre oeuvre. On y trouve également des références à La belle Jardinière de Raphaël, pour qui Delacroix, encore élève aux Beaux - Arts, avait une vraie passion.
Le tableau rencontra un grand succès et incita
Géricault à confier au jeune artiste la réalisation de La Vierge du Sacré - Coeur, conservé à la cathédrale d'Ajaccio, qui devait lancer définitivement sa carrière (voir P. Georgel, Op. cité supra, n° 22, reproduit).
Une esquisse (huile sur papier) a été vendue par Artcurial, le 31 mars 2016 (n° 146, reproduit).

PROVENANCE
Vente anonyme, Paris, Hôtel Drouot, 22 juin 1998, (Me Picard), n° 7; Vente anonyme, Paris, Hôtel Dassault, 9 avril, 2008, (Artcurial), n° 176, reproduit.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue