CASANOVA GIACOMO (1725-1798)

Lot 93
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 11 700EUR
CASANOVA GIACOMO (1725-1798)
L.A.S. «G. Casanova», Prague 7 mai 1788, [au comte
Antonio Ottaviano di COLLALTO, à Vienne]; 2 pages in-4 (quelques petits trous par corrosion d'encre); en italien.
Belle et rare lettre à son protecteur à propos de son Icosameron, vendu par souscription.
[C'est en 1788 que Casanova publia à Prague son roman utopiste
Icosameron ou Histoire d'Édouard et d'Élisabeth qui passèrent quatre vingt un ans chez les Mégamicres, habitants aborigènes du
Protocosme dans l'intérieur de notre globe, en 5 volumes parus de janvier à septembre; la mévente du volume, dont 365 exemplaires seulement furent souscrits, entraîna la ruine de Casanova qui ne put payer l'imprimeur.]
Casanova espèce que son «Eccellenza mio adorato P[ad]rone» est guéri de la grippe («liberato dall'influenza russa»). Il espère qu'il a reçu de la douane une cassette dans laquelle il a mis 24 troisièmes tomes, 7 premiers et 7 seconds avec douze de ses portraits («dodici miei ritratti»), et avec un troisème volume relié à la française, qu'il prie d'envoyer avec la lettre jointe à la Comtesse de Clari, née d'Osten [Frédérique Charlotte von der Osten avait épousé le comte François
Charles Clary]. La cassette a dû arriver franco de port, car il avait tout payé. À la réflexion, il donne au comte beaucoup d'ennuis, mais se recommande à sa bonté («con troppo ardire do a V. E. tanti incomodi, e non posso che raccomandarmi sempre alla continuazione dalla sua bontà»).
Il a écrit à son frère que le comte a huit ou dix exemplaires de son ouvrage, dont il pourra au besoin disposer; après les avoir distribués, il remettra l'argent récolté en ses mains vénérées, avec toute la civilité qu'il se doit: «Ho scritto al mio fratello, che V. E. ha otto o dieci esemplari della mia opera, e che al bisogno potrà somministrargliere, egli ho scritto ancora, che dopo averli distribuiti faccia passare il denaro raccolto tra le venerate sue mani; desidero che il mio fratello faccia ciò con quella civiltà che si d
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue