VOLTAIRE (1694-1778)

Lot 245
Aller au lot
Estimation :
8000 - 10000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 10 400EUR
VOLTAIRE (1694-1778)
L.A.S. «V», Potsdam 24 octobre 1750, [au marquis Henri de THIBOUVILLE]; 4 pages in-4 (quelques fentes aux plis et réparation à un coin).
Très belle lettre sur le début de son séjour à Potsdam chez Frédéric II, et sur son théâtre.
[Voltaire a quitté Paris le 25 juin 1750 pour
Berlin, où il restera jusqu'en 1753; il ne reverra Paris que quelques mois avant sa mort. Henri Lambert d'Herbigny, marquis de THIBOUVILLE (1710-1784), homme de lettres et auteur dramatique, passionné de théâtre, ami de Voltaire, lui servait volontiers d'intermédiaire avec les comédiens ou avec les éditeurs pour la publication de ses pièces; il l'aidait aussi pour les représentations dans le théâtre que Voltaire avait aménagé dans son hôtel parisien de la rue
Traversière, jouant notamment le rôle de
Catilina (d'où le surnom que lui donne Voltaire) dans Rome sauvée. Voltaire évoque ici successivement ses tragédies Sémiramis (1748), Rome sauvée, ou Catilina, qui sera jouée à Berlin par les princes de Prusse, et publiée en 1752, et Le Duc d'Alençon, ou les Frères ennemis, remaniement de son Adélaïde du Guesclin de 1734, qui sera représentée plusieurs fois à Potsdam par les princes.] «Non seulement je suis un transfuge mon cher Catilina, mais j'ay encor tout l'air d'etre un paresseux. Je m'excuseray d'abord sur ma paresse en vous disant que j'ay travaillé à Rome sauvée, que je me suis avisé de faire un opera italien de la tragedie de Semiramis [pour la Margrave de Bayreuth], que j'ay corrigé presque tous mes ouvrages, et tout cela sans compter le temps perdu à aprendre le peu d'allemand qu'il faut pour n'etre pas à quia en voiage, chose assez difficile à mon age. Vous trouverez fort ridicule, et moy aussi qu'à cinquante six ans l'autheur de la
Henriade s'avise de vouloir parler allemand à des servantes de cabaret. Mais vous me faites des reproches un peu plus vifs que je ne merite assurément pas. Ma transmigration a couté beaucoup à mon coeur. Mais elle a des motifs si raison
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue