FLAUBERT Gustave (1821-1880). MANUSCRIT autographe... - Lot 439 - Ader

Lot 439
Aller au lot
Estimation :
300000 - 350000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 364 000EUR
FLAUBERT Gustave (1821-1880). MANUSCRIT autographe... - Lot 439 - Ader
FLAUBERT Gustave (1821-1880).
MANUSCRIT autographe signé « Gve Flaubert », Les Mémoires d’un Fou, 1838 ; 141 pages in-fol. sur 72 feuillets montés sur onglets et reliés en un volume in-fol. (32,7 x 23,8 cm) cartonné recouvert de soie lie de vin brochée de motifs noirs et de points rouges, chemise et étui (quelques légères rousseurs éparses).

Très précieux manuscrit autographe de la première œuvre littéraire de Flaubert, largement autobiographique, et qui servit de matrice à L’Éducation sentimentale. Un des rares manuscrits d’une œuvre de Flaubert en mains privées.
Ces pages constituent l’entrée en littérature de Flaubert. Âgé de 17 ans, il donne une forme romanesque à ses premières expériences sentimentales, autour du récit de sa rencontre sur la plage de Trouville avec Mme Schlesinger, qui marquera à jamais sa sensibilité, et inspirera le personnage de Mme Arnoux dans L’Éducation sentimentale.

Flaubert a rédigé Les Mémoires d’un fou en 1838, entre la fin juin et l’achèvement du conte Ivre et mort, et décembre où il commence le « vieux mystère » Smar. Il en offre le manuscrit en étrennes à son ami Alfred Le Poittevin le 4 janvier 1839.
Le manuscrit est rédigé à l’encre brune au recto et verso de feuillets de 32 x 20,5 cm pour la plupart (quelques-uns sont un peu plus petits, et 3 versos seulement sont vierges), avec une pliure verticale pour marquer la marge au recto. Après le feuillet de titre portant l’envoi au verso (plus grand et large que les autres, avec un pli horizontal montrant qu’il a pu servir de chemise au manuscrit), et le feuillet de dédicace, Flaubert a numéroté en haut du recto les 7 premiers feuillets de son récit (1 à 7), puis a cessé (une pagination au crayon a été ajoutée ultérieurement, probablement lors de la copie qui servira à l’édition). Le récit est divisé en 23 chapitres, numérotés I à XXIII, Flaubert allant à la page pour chaque chapitre. L’écriture est cursive et rapide, et montre une rédaction pressée, avec quel
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue