VALÉRY Paul (1871-1945) [AF 1925, 38e f].... - Lot 1145 - Ader

Lot 1145
Aller au lot
Estimation :
400 - 500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 585EUR
VALÉRY Paul (1871-1945) [AF 1925, 38e f].... - Lot 1145 - Ader
VALÉRY Paul (1871-1945) [AF 1925, 38e f].
L.A.S. « Paul Valéry », Paris 25 septembre 1915, [à Camille enlart, président de la Société des Amis des Cathédrales, et directeur du Musée de Sculpture comparée, au Palais du Trocadéro] ; 2 pages et demie in-8.

Belle lettre relative à La Conquête allemande, à l’organisateur de la première exposition de photographies de monuments dévastés par la Guerre.
[L’étude de Paul Valéry La Conquête allemande, parue dans The New Review de Londres, n° 92, janvier 1897, puis publiée hors commerce, fut reprise par Le Mercure de France du 1er septembre 1915.]
« Je suis infiniment sensible aux paroles que vous avez bien voulu m’écrire au sujet de ma vieille petite étude. J’ai eu la triste chance de tomber juste ; et je dois l’avouer, je croyais moi-même en l’écrivant, me livrer à un jeu de pure logique imaginative. Je ne connais ni l’Allemagne ni l’allemand, et toute cette bestialité suggérée par quelque lecture, je me suis amusé alors à la pousser sur la pente de mon esprit. La véritable horreur était au bout. Ces crimes contre l’esprit commis par l’esprit le plus bêtement profond me stupéfient. Votre musée était naguère un promenoir très délicieux pour moi. De plâtre en plâtre, j’allais bien souvent perdre ou gagner une heure, dans votre empire. Mais désormais, le Trocadéro me fait horreur. Songer que Reims est morte m’est insupportable, et je vous plains positivement d’avoir envers elle de pieux devoirs à remplir. […] certains aspects de cette guerre sont incompatibles avec le sang-froid »…
On joint une enveloppe à en-tête de l’Académie, à son nom, portant le calcul de la somme de ses indemnités et droits de présence en juin 1934. Plus une photo de Valery et Mauriac en habit d’académicien.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue