SADE (Donatien Alphonse, marquis de)

Lot 542
Aller au lot
Estimation :
3000 - 4000 EUR
SADE (Donatien Alphonse, marquis de)

Lettre autographe.
S. l. n. d. [Paris, fin septembre 1790].
4 p. sur 1 bifeuillet petit in-4 (19,5 x 15,3 cm).
Lettre autographe adressée à son avocat Gaufridy.
Le marquis vient d'être volé par la faute de son valet Jacques-André
Langlois. Sade avait été rendu à la liberté le 2 avril 1790 par l'abolition des lettres de cachet. La marquise avait cependant demandé la séparation de corps et de biens, ce qu'elle avait obtenu. Dans cette lettre, Sade fait un beau projet pour qu'il n'en coûte rien à Langlois, ni à lui-même : «Je désire donc, et je supplie, par la lettre suivante,
Madame de Villeneuve de vouloir bien me rendre l'extrême service de prendre Langlois chez elle pendant les 5 années en question, de le loger, nourrir, etc. Je lui donne ma parole, à la fin de la 5e année, de la délivrer de ce fardeau, mais elle me rendra un service essentiel de s'en charger pendant cet intervalle.»
Bibliographie :
P. Bourdin, Correspondance inédite du marquis de Sade [1929], repr. 1971, p. 273.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue