Emile zola (1840-1902)

Lot 58
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 8 214EUR
Emile zola (1840-1902)
Germinal.
P. Charpentier 1885. in-12 (184x115 mm); demi-maroquin havane à coins à la bradel, dos à nerfs; plat de soie brochée, tête dorée sur témoins; couvertures conservées. [Pougetoux].
2 ff. et 591 pp.
Edition originale, un des 150 exemplaires sur Hollande enrichi d'un envoi autographe signé: «à Léon Hennique, son ami. Emile
Zola».
Portrait de Zola par Halm ajouté entre le titre et le faux-titre. Le portrait a légèrement déchargé sur les pages de titre et de fauxtitre.
Léon Hennique (1850-1935) avait été lancé par La Dévouée en 1878, mais la nouvelle qu'il fournit au recueil des Soirées de Médan, «L'Affaire du grand 7», assura sa notoriété. Il collaborait à La République des Lettres, lorsqu'il rencontra Paul Alexis. Celui-ci lui présenta Zola qui rassembla autour de lui le groupe de Médan (du nom du recueil) formé de Guy de Maupassant, Henri Céard, Joris Karl Huÿsmans, Paul
Alexis et Léon Hennique. Guy de Maupassant lui dédia une de ses nouvelles: La Rempailleuse.
Proche de Zola, Hennique s'en éloigne au moment de l'affaire Dreyfus. Il fut désigné comme exécuteur testamentaire et colégataire, avec Alphonse Daudet, de leur ami commun, Edmond de Goncourt et, le 7 avril 1900, se tint chez lui la première réunion de l'Académie
Goncourt, dont la vraie dénomination était «Société littéraire des Goncourt». Hennique en fut son président de 1907 à 1912.
Coiffes et coins légèrement frottés. Bon exemplaire.

RÉFÉRENCE
Carteret, II, 485.

PROVENANCE
Ex-libris L.H. Puber veritas
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue