GUEZ DE BALZAC JEAN-LOUIS (1597-1654) MANUSCRIT... - Lot 143 - Aguttes

Lot 143
Aller au lot
Estimation :
7000 - 8000 EUR
GUEZ DE BALZAC JEAN-LOUIS (1597-1654) MANUSCRIT... - Lot 143 - Aguttes
GUEZ DE BALZAC JEAN-LOUIS (1597-1654) MANUSCRIT (copie d'époque) du Discours à la Reyne Par le Sr de Balzac 1643; cahier in-fol. avec titre-couverture et 22 feuillets soit 43 pages in-4 (env. 22 x 175 cm), enmargés à l'époque et mis au format in-fol. (31 x 21 cm), paginé 26-[48] (les derniers numéros cachés par les marges; galeries de ver dans la marge intérieure). Version intégrale inconnue, avant la censure, de ce plaidoyer pour la paix adressé à la Reine Régente Anne d'Autriche. Le Discours à la Reyne est publié pour la première fois, sous le titre de Harangue faite à la Reyne sur sa Régence, en 1649 chez Toussaint Quinet (plaquette in-4), mais dans une version censurée. Cinq ans avant la Fronde, Guez de Balzac rédige ce magnifique plaidoyer pour la paix, et l'adresse à la Reine Régente ANNE D'AUTRICHE. Le poète politique implore la Régente de s'appliquer à préserver la paix, qui détruira les abus. Il commence: «Madame Nous ne desesperons plus du salut de nostre Estat. Nous ne croyons plus que les maux de nostre siecle soient incurables. Si le premier jour de vostre Regence nous a apris d'esperer un advenir bien heureux: Et si le peuple chrétien chastié si longtemps et si exemplairement par la Justice du Ciel doit enfin avoir la Grace de Dieu irrité, vraysemblablement il la recevra par des mains si pures et si innocentes que les vostres».... Et il conclut: «Je ne finirois jamais si je voulois compter tous les avantages qui doivent naistre de cette bienheureuse Paix. Il faut conclure par le plus grand et plus considerable, Madame, qu'elle fournira à vostre Majesté des journées tranquilles et un beau loisir pour l'employer à la bonne nourriture du Roy vostre Fils. Vos pensées qui se divisent aujourdhuy en autant d'endroits que la Chrétienté a besouin, et qui embrassent a mesme temps plusieurs Provinces et plusieurs Royaumes seront alors toutes recueillies et arrestées à ce seul objet. Apres nous avoir donné un Prince vostre Majesté nous fera un second present de ce mesme Pri
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue